bg

ox

OX – SVEN VÄTH –MAURIZIO SCHMITZ - ZIG ZAG CLUB PARIS – 12/03/2016

Après une première sortie publique au mythique Ubu de Rennes, OX d’Absolut Company Creation, conçue par l’artiste Romain Tardy, investissait les beaux volumes du Zig Zag à quelques mètres des Champs-Elysées. L’occasion pour OX de montrer ses nouveaux tableaux et motifs, puisque le dispositif continue à évoluer et grandir pour toujours mieux dialoguer avec la musique des Djs.

Cette grande messe de l’électronique était visiblement attendue avec impatience puisque la jauge de 1200 personnes s’est remplie régulièrement dès les premières heures d’ouverture. Avant l’arrivée sur scène du héros de la soirée, Sven Väth, c’est son fidèle lieutenant italo-allemand Maurizio Schmitz qui était en charge de lancer les hosillités, lui qui ouvre très fréquemment pour son aîné. Appliqué, celui-ci avait choisi de faire monter la pression délicatement, sans esbroufe, avec quand même quelques morceaux de bravoure, comme les sirènes du “Teenage Engineering” de Roman Flügel ou une petite incartade disco avec l’aide de Prins Thomas et de son remix de “Imaginary Soundscapes 9” de Hieroglyphic Being.

Quand sur les coups de 2h, le grand Sven prenait la suite de son poulain, le public du Zig Zag s’époumona dans un mélange de soulagement et d’admiration. C’est que Väth est une figure fondamentale de l’électronique depuis plus de 30 ans. Entre-temps l’Allemand, qui fut l’un des premiers Djs à jouer de la trance au début des années 90, a surtout fondé Cocoon, d’abord ensemble de soirées ayant notamment animé le mythique Amnesia à Ibiza, puis label et agence de booking, une marque passionnante dont on fête cette année les 20 ans. Le tour de force de Sven Väth, c’est qu’après quelques courtes premières minutes de chauffe, la suite du set ressembla à un long peak hour ininterrompu jusqu’au bout de la nuit. De la techno tout en puissance, mais jamais vulgaire, émaillée de quelques perles incontournables comme le remix groovy du “Pop Culture” de DJ Dozia par Kink, ou le “2fm” du revivalist detroit-techno Stephen Brown. Tout au long du set, Sven Väth et la machine OX entraient en véritable osmose, un ping-pong dont nul ne ressortit vainqueur, où la machine semblait réellement traduire et sublimer les intentions du DJ. Entre public habituel du Zig Zag, amateurs de curiosités technologiques venus pour apercevoir OX et groupies enflammées de Sven, la cohésion était belle pour cette nouvelle sortie.

OX – LA MVERTE – ALEJANDRO PAZ - UBU RENNES – 30/01/2016

C’est à Rennes que le public a pu faire pour la première fois samedi dernier, l’expérience OX, un projet de The Absolut Company Creation. L’UBU, petite salle à la configuration originale qui vu défiler beaucoup de très grands noms de la scène musicale, accueillait l’inauguration publique de la « machine sensible » conçue par Romain Tardy. La salle était pleine pour découvrir cette installation lumineuse d’un genre nouveau entre les mains d’un des duos de jeunes artistes électro les plus en pointes du moment.

L’un est français, il se fait appeler La Mverte et on le voit souvent à l’Ubu où sa patte de selector lui a valu une résidence. L’autre, Alejandro Paz, est chilien et il s’est fait connaître au sein du label bricolo-latino Comeme fondé par Matias Aguayo. Les deux collaborent régulièrement ensemble depuis leur rencontre à Tokyo.

Il revient au Français de débuter la soirée sur un rythme assez lent, et une suite de titres chaloupés et subtils, qui font des détours par la house comme par la disco industrielle d’In Aeternam Vale. OX injecte couleur, lumière et supplément d’âme sur le dancefloor. Les rubans de LED articulent des motifs aux couleurs vives et à la géométrie mouvante, partiellement synchronisés et comme animés par une vie propre. La technologie au service de la musique, la technologie comme supplément de poésie. Tout au long de la nuit le dispositif interagit avec la musique et livre des combinaisons complexes au graphisme toujours plus riche, qui donnent relief et dynamisme aux structures de la musique électronique. Il devient un nouveau pôle d’attraction pour le public et redéfinit le dancefloor de l’UBU.

Entre dj set et live, la prestation d’Alejandro Paz, succède à la Mverte en milieu de nuit. Tout en énergie décomplexée, le chilien nous fait basculer dans un registre hispanisant d’une grande fraîcheur festive. La production est joyeusement cheap, les compositions élémentaires, mais c’est l’énergie qui prime chez le Sud-Américain qui accompagne tout son live au micro. Plus disco et extravertie, sa musique déchaîne la machine et lui confère une présence galvanisante; le regard est accroché mais le corps aussi est stimulé. Les deux artistes, habitués à travailler à quatre mains, achèvent la nuit ensemble derrière les platines avec des clins d’œil volontiers pop (Paz parvient à mettre un vieux Daft Punk sans se ridiculiser et avec le sourire), et dans leur dos, OX au fil de la nuit semble s’être totalement intégrée aux murs de l’Ubu.

ÉVÉNEMENTS

30 Janvier
Ubu
Rennes
LA MVERTE + ALEJANDRO PAZ
12 Mars
Zig Zag
Paris
SVEN VÄTH (COCOON) + MAURIZIO SCHMITZ
22 Avril
L'Envers Club
Nancy
VITALIC (DJ SET) + APPLESCAL
4 Mai
Nuits sonores - Le Sucre
Lyon
SOUL CLAP + KARTELL + MOSCOMAN
13 Mai
La Sirène
La Rochelle
VITALIC (DJ SET) + APPLESCAL
15 Mai
La Belle Electrique
Grenoble
VITALIC (DJ SET) + APPLESCAL
26 Mai
Badaboum
Paris
MAREK HEMMANN + MONKEY MAFFIA + GUEST
28 Mai
Bikini
Toulouse
JORIS DELACROIX + SAINT WKND + ZIMMER
30 Juin / 03 Juillet
Gaîté Lyrique
Paris
Juillet
Calvi On The Rocks
Calvi

THE ABSOLUT COMPANY CREATION PRÉSENTE
« OX »

Ces dix dernières années, la représentation live des musiques électroniques est devenue une expérience visuelle et immersive toujours plus spectaculaire. La lumière est au cœur des scénographies les plus fortes. Mapping, éclairage LED, hologramme, art cinétique, robotique se combinent au profit des artistes les plus créatifs… Mais il restait à inventer une installation capable, de manière autonome, de se mettre véritablement au service de la musique.

THE ABSOLUT COMPANY CREATION, dont la vocation en tant que mécène est de soutenir et promouvoir la création contemporaine la plus innovante en lien avec la culture électro, a su relever ce défi en collaborant avec l’artiste Romain Tardy : ainsi est né le projet OX.

OX

L’intelligence artificielle au service de l’art et de la création.

Remarqué pour de nombreuses interventions de VJ et ses installations de video-mapping présentées dans plus d’une quinzaine de pays, Romain Tardy a collaboré avec des artistes aussi importants que Jay Z, Flying Lotus ou Murcof. Entouré des ingénieurs Maya Benainous et Cyril Laurier, et accompagné par l’agence Tetro, Romain Tardy a conçu avec le soutien de THE ABSOLUT COMPANY CREATION, la première machine sensible qui écoute et comprend la musique et qui est capable de la rendre perceptible visuellement. Une installation lumineuse qui analyse en temps réel le mix du DJ sans se limiter aux seules composantes de rythmes et de sonorités. OX prend en compte les émotions, les variations, les fréquences, l’intensité, le tempo, les dissonances et le son lui-même pour offrir une combinaison unique d’effets visuels qui retranscrivent la musique comme jamais elle ne l’a été auparavant.

Comme l’explique Romain Tardy, « OX va au-delà de la réaction instantanée, la machine comprend les émotions créées par la musique plutôt que de s’arrêter à une analyse audio fréquentielle ».

OX est non seulement une machine qui ressent la musique mais qui, nourrie par les visions artistiques de son créateur Romain Tardy, va s’adapter et recréer des animations graphiques de lumière en perpétuelle évolution. Des visuels préalablement pensés par Romain qui intègrent les univers des DJs qui s’empareront de la machine. OX se compose de murs et barres LED dont certaines motorisées, d’un écran LED vidéo, d’un DJ booth et d’un cerveau central qui a nécessité deux ans de développement.

Cet ensemble scénographique spectaculaire déployé autour du DJ, devient son partenaire de jeu, son alter ego technologique, le prolongement visuel et mouvant des émotions et sensations générées par son set. Il s’instaure ainsi un dialogue visuel et sonore d’une radicale modernité. L’intelligence artificielle au service de l’art et de la création.

Une tournée en France dans les lieux emblématiques de la scène électro

Tout au long de l’année 2016, THE ABSOLUT COMPANY CREATION investira avec OX et une sélection de DJs, les lieux emblématiques de la scène électro en France. Le musicien Agoria est le premier à s’emparer d’OX à l’occasion d’une soirée exceptionnelle au Palais de Tokyo le 15 décembre 2015.

L’installation OX sera présentée pour la première fois au grand public le samedi 30 janvier 2016 à l’UBU de Rennes avec les DJs La Mverte et Alejandro Paz.

ROMAIN TARDY

Romain Tardy est un artiste visuel qui développe son travail principalement dans le domaine des arts numériques. Ses installations incluent des techniques et technologies variées (videomapping, LED, cinétique, motion design, etc…) ; elles sont conçues comme des expériences sensibles in situ, utilisant la lumière comme moyen d’augmenter des architectures existantes ou des structures de sa création.

Questionnant notre rapport à la réalité face à l’imagerie informatique et les changements sociétaux qu’elle induit, les installations de Romain Tardy ont pour ambition d’évoquer ces problématiques actuelles par le biais d’expériences poétiques centrées sur l’humain. Il a réalisé de nombreuses collaborations à travers le monde : FUTURE RUINS (Lausanne, Suisse, 2015 ), MGNTRN (Puebla, Mexique, Proyecta Digital Arts and Design Festival, 2014), The Ark (Oaxaca, Mexique, Proyecta Oaxaca, 2013, Omicron (Wroclaw, Pologne, 2012), Flying Lotus (Londres, 2011), Nuits Sonores (Lyon, 2009).

L’ENGAGEMENT DE THE ABSOLUT COMPANY EN FAVEUR
DE LA CREATION CONTEMPORAINE

THE ABSOLUT COMPANY CREATION, le nouveau programme de mécénat en France de THE ABSOLUT COMPANY a pour vocation de soutenir la création contemporaine la plus innovante en lien avec la musique électro. Ce programme fait suite à une collaboration avec le Palais de Tokyo qui a donné naissance au Point Perché. Aménagé et scénographié successivement par les artistes Michael Riedel et Korakrit Arunanondchai, le Point Perché, créé à l’initiative de THE ABSOLUT COMPANY, a été durant deux ans un lieu de vie, d’échanges et de découvertes artistiques.

Depuis plus de 30 ans, THE ABSOLUT COMPANY s’engage en faveur de la création contemporaine avec la volonté de la rendre accessible au plus grand nombre. Ainsi, THE ABSOLUT COMPANY a collaboré avec plus de 550 artistes en apportant son soutien à quelques 850 projets. Parmi les manifestations récentes qui témoignent de l’engagement de THE ABSOLUT COMPANY dans le mécénat artistique contemporain, citons :

  • Art Basel à Hong Kong en mai 2014 : soutien à l’installation « Apocalypse Postponed » de l’artiste Nadim Abbas

  • Art Basel à Miami Beach décembre 2013 : soutien à l’installation « Night Court », créée par l’artiste Ry Rocklen’s

  • Art Basel à Bâle juin 2013 : soutien à l’installation « Better Days », créée par l’artiste Mickalene Thomas.

  • Art Basel à Hong Kong mai 2013 : soutien à l’installation « Wun Dun » créée par l’artiste Adrian Wong.

  • Palais de Tokyo - Triennale 2012 : soutien à la performance « Soup/No Soup » de Rirkrit Tiravanija et à la production sonore « Air de jeu » de Fouad Bouchoucha.

Absolut Art Award. Créé en 2009, ce prix récompense chaque année un artiste contemporain et depuis 2013, également un critique d’art. Parmi les lauréats, citons Frances Stark (2015), Renata Lucas et Coco Fusco (2013), Anri Sala (2011), Rirkrit Tiravanija (2010), Keren Cytter (2009).